グルメツアー,  京都・Kyoto

祇園 にしかわ

此間、「孤独のグルメ」高級版の様な夜でした。マダムのお仕事との女子会で忙しくって、私は「祇園 にしかわ」に行きました!

京都はね、最近観光はちょっと、、、ノーコメント。まー、こんな素敵なレストランがあるから特別な時間を過ごしました。
http://r.goope.jp/gion-nishikawa/free/gion-nishikawa

京都と言ったら、、色々頭に浮かんでるよね。食べ物なら、鱧(はも)料理が出てきます。

Si vous passez par Kyoto…

Arashiyama

Comme on dit dans ces cas là, une vie ne suffirait pas pour découvrir tous les trésors culinaires de Kyoto…
Chacune de mes escapades de Gion à Sanjô ou Arashiyama est l’occasion de rencontres ou d’expériences gustatives, architecturales ou simplement humaines particulièrement riches.

La semaine dernière, j’étais à Gion.
Espérant fuir les foules de touristes hybrides mi-humains mi-perche-télescopique-à-selfies, j’ai suivi les conseils de Madame et opté pour un dîner en solo chez Gion-Nishikawa (http://r.goope.jp/gion-nishikawa/free/gion-nishikawa).

A Kyoto, il faut oser s’aventurer au plus profond des arrière-cours… surtout si aucun menu en globish ou chinois n’est proposé.

Ah… le “hamo”, ce poisson aux arêtes récalcitrantes qu’il faut cisailler sur toute sa longueur pour en adoucir l’approche. Délicatement réchauffé dans son dashi, c’est l’un de mes rendez-vous favori à Kyoto. Wikipédia nous le traduit en murène japonaise, mais c’est surtout pour moi un poisson associé au Kansai, depuis notre première rencontre dans ce petit restaurant de Kibuné dont j’ai oublié le nom…

コメントを残す

このサイトはスパムを低減するために Akismet を使っています。コメントデータの処理方法の詳細はこちらをご覧ください